Slow fashion : rencontre avec Nathalie Le Mérour, créatrice et fondatrice de la marque de vêtements végane Bynath

Le samedi 14 septembre, Nathalie Le Mérour présentait avec beaucoup de fierté les vêtements de sa marque végane Bynath au SMMMILE festival, à la Porte de la Villette à Paris. Cette créatrice très engagée est à la tête d’une ligne de prêt-à-porter cruelty free, respectant le bien-être animal et notre planète. Nathalie Le Mérour – vegan depuis 2015 – regarde de très près l’origine et la qualité des matières premières qu’elle utilise pour ses créations. Des créations destinées à la fois aux femmes et aux hommes. « Tout est en coton bio. Notre particularité, c’est qu’on reverse 1 euro de chacune de nos ventes à une ferme refuge. Il s’agit de la ferme des rescapés qui se trouve dans le Lot », nous explique-t-elle.  

L’entreprise Bynath est née de plusieurs volontés. Cette ancienne chef de projet dans la communication digitale originaire de l’Ouest de la France nous confie son « envie de créer sa marque de vêtements avec un message qui a du sens ». C’est-à-dire la protection des animaux en n’utilisant aucune matière d’origine animale. « Et le fait que je ne travaille qu’avec du coton bio répond à mes exigences en tant que créatrice et consommatrice d’utiliser uniquement des matières durables ». La marque est présente sur Facebook et Instagram. Les vêtements sont à shopper sur le site internet. Et pour les plus curieux, un blog consacré au véganisme vous attend. Il y est rappelé la définition de ce terme parfois utilisé abusivement dans les médias ou sur les réseaux sociaux. « Etre végan c’est refuser l’exploitation animale pour notre consommation personnelle.  C’est un mode de vie à part entière, qui dépasse un simple régime alimentaire. C’est tout simplement réaliser la somme des souffrances animales que notre alimentation, nos vêtements, nos loisirs font supporter aux animaux. Et ne pas les accepter », peut-on lire. Une mise au point toujours utile.

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.