Yoga : vers quelle pratique se tourner en fonction de nos besoins ?

Le yoga, discipline millénaire originaire d’Inde n’a plus besoin de prouver ses bienfaits tant au niveau physique que psychique sur ses pratiquants. Grâce à son travail des postures (asanas), de contrôle de la respiration (pranayamas) et de méditation, les yogis jouissent d’un meilleur état physique et psychique. Nombreux sont les témoignages qui l’attestent parmi lesquels celui de Maris Degener, une jeune yogi américaine à l’honneur dans le documentaire Netflix I Am Maris. Tout au long de ce film, la jeune femme atteinte autrefois de troubles du comportement alimentaire (TCA) révèle que c’est grâce au yoga – qu’elle enseigne aujourd’hui – qu’elle a retrouvé goût à la vie.

Voici la liste de toutes les formes de yoga existantes fournie par Alexane Renaut, prof de yoga aguerrie :

Hatha Yoga ou « Force » : le yoga le plus pratiqué en Occident. Il s’agit d’une pratique physique du yoga qui combine la conscience et la discipline du Raja yoga. Les postures sont à maintenir trois minutes minimum. Une bonne manière de faire travailler ses muscles profonds.

Raja Yoga ou “Royal ou classique” : un Yoga basé sur les Yoga Sutra de Patanjali. Il combine des éléments du Hatha Yoga avec de la méditation. L’idéal pour faire le point sur sa vie et changer sa perception des évènements.

Vinyasa : traduit par « mouvement ou positionnement organisé », ce style de hatha yoga fait référence à un séquencement précis des postures. « Vinyasa Flow » est une forme plus contemporaine axée sur le séquençage créatif, la synchronisation du souffle et le mouvement continu, tout en restant dynamique. A conseiller si vous cherchez à brûler le maximum de calories !

Yin yoga : il s’agit d’un yoga doux qui se concentre sur les ligaments, les os, les cartilages ou encore les articulations. Les pratiquants doivent tenir les postures de longues minutes afin de gagner en mobilité. A la sortie du cours, vous serez totalement relaxés et prêts à relever les défis qui se présentent à vous !

Ashtanga : traduit par « 8 membres », ce style est composé de trois séries d’asanas. La «série primaire» comprend les salutations de base du soleil, qui sont à la base des pratiques Hatha contemporaines les plus dynamiques telles que le Power Yoga, le Vinyasa Flow, etc. Les postures de chaque série sont toujours les mêmes. Une façon efficace de maitriser les postures de base du yoga.

Bhakti Yoga ou « Dévotion » : il s’agit du yoga de l’amour inconditionnel, la guérison, l’abandon qui utilise le corps émotionnel. L’objectif de cette pratique est d’atteindre la libéralisation ou la réalisation spirituelle.

Mantra Yoga : les pratiquants récitent des mantras sacrés sanskrits pour éveiller la conscience et transcender la souffrance. Ce yoga est basé sur la conviction que tous les sons sont de l’énergie, énergie qui se condense finalement pour former les aspects physiques de l’univers. La répétition de mantras vous aidera à vous recentrer sur le moment présent et à faire le vide mentalement.

Nidra ou « Sommeil profond » : ce style de yoga implique un sommeil lucide, car on est dans l’état de relaxation le plus profond tout en restant conscient. Il a d’abord été référencé dans les Mandukya Upanishads. Il est pratiqué en complément d’une pratique de méditation profonde. Relaxation garantie.

Iyengar : ce style de yoga fondé par BKS Iyengar se concentre sur l’alignement précis du corps au sein des Asanas. Il s’agit du premier style de yoga à utiliser des « accessoires » ou de petits équipements, qui aident les élèves à obtenir l’alignement optimal et le contrôle de la respiration, car ils tiennent souvent les asanas (postures) pendant un temps considérable. On dit de lui qu’il est thérapeutique. Le yoga Iyengar renforce par exemple le bon fonctionnement des organes internes.

Bikram : un style de yoga qui met l’accent sur l’utilisation de températures extrêmes et une série de poses pour nettoyer le corps physique.

Anusara : traduit par « état ou condition naturel », ce style de yoga met l’accent sur l’alignement et le séquençage. Il permet au yogi d’atteindre son état naturel de « grâce »

Jivamukti : il s’agit d’un style de yoga Hatha basé sur le Vinyasa, qui intègre cinq principes principaux: shastra, bhakti, ahimsa, nada et dhyana. A l’instar des autres formes de yoga, il vise à nous aider à être en accord avec nous-mêmes, prendre conscience de notre corps grâce aux mouvements et nous développer spirituellement.

Kundalini : traduit littéralement « curl » ou « spirale », ce style de yoga fait référence à l’énergie semblable à un serpent qui repose la base de la colonne vertébrale. Souvent appelée « yoga de la conscience », Kundalini utilise les asanas, le pranayama et le mantra pour éveiller et élever progressivement cette énergie sur toute la hauteur de sa colonne vertébrale.

Restorative : cette méthode vise à amener le corps dans un état de relaxation complète. Les accessoires sont utilisés pour réduire l’effort physique exercé dans chaque asana, pour permettre à tous les systèmes et organes du corps de se détendre. Souvent, une séquence de restauration n’inclut pas plus de cinq ou six asanas au cours d’une classe de 90 minutes.

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

4 commentaires sur « Yoga : vers quelle pratique se tourner en fonction de nos besoins ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.