Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire : les astuces simples à adopter

Un véritable fléau pour notre planète. Depuis 2013, le 16 octobre est dédié à la lutte contre le gaspillage alimentaire en France. Un désastre écologique qui ne fait que s’accroître au fil du temps. D’après les chiffres des Nations Unies, 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont gâchées chaque année soit 1/3 des aliments de cette planète. Les plus gros gaspilleurs sont l’Europe et l’Afrique du Nord. Les foyers français gaspilleraient 1,3 million de tonnes de nourriture à eux seuls. Quelques techniques peuvent être mises en place par chacun pour diminuer au maximum ce gaspillage alimentaire. Des astuces qui vous permettront aussi d‘agir considérablement sur votre budget dédié à l’alimentation.

On conseille toujours de faire ses courses après avoir mangé afin de ne pas écouter sa faim. Une sensation qui nous pousse inexorablement à vouloir acheter tout ce qui nous semble attractif. De plus, n’hésitez pas à dresser une liste de courses pour évaluer vos besoins réels et ne pas vous laisser tenter par le packaging de certains produits dont vous n’aurez clairement pas l’utilité. Pour vous aider, vous pouvez planifier vos menus de la semaine afin de jauger vos besoins. Apprenez également à faire la différence entre DLC (Date limite de consommation) qui doit être écoutée sous peine d’être victime d’une intoxication alimentaire et la DMM (date de durabilité minimale) qui est présente sur les produits qui peuvent être consommés après cette date. 

Afin d’éviter de voir périr ses aliments, veillez à bien les conserver dans votre frigo.

  • On place aux étages les plus froids ( 0 °C et + 2 °C) : les viandes et volailles, charcuterie, les plats cuisinés et les poissons.
     
  • On place aux étages de température intermédiaire (+ 4 °C et + 6 °C) : tous les produits laitiers, fromages ou encore produits sortis de décongélation. .
     
  • On place dans le bac à légumes (+ 6 °C) ; vos fruits et légumes lavés.
     
  • On place dans la porte (entre + 6 °C et + 10 °C) : les boissons, moutarde et autres sauces, beurre ou encore les confitures.

En prenant un peu de votre temps pour vous renseigner, il existe également quelques astuces pour pouvoir consommer certains produits flétris ou ridés.

Sachez enfin que l’application Too Good to go vise à réduire le gaspillage alimentaire en proposant à ses utilisateurs des « paniers d’invendus » confectionnés par les restaurants et hypermarchés afin de proposer leurs produits à moindre coût au lieu de devoir les jeter. 

Le chemin jusqu’à la réduction de moitié du gaspillage alimentaire d’ici à 2025 promis par la France dans le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire en juin 2013 semble encore bien long… 

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.