Portraits de femmes : Rizlen Zouak, ex-championne d’Afrique de judo, devenue combattante de MMA : « Je veux marquer l’Histoire »

Le mardi 15 octobre, Rizlen Zouak était présente à l’Antenne (10 Rue la Vacquerie, 75011 Paris) pour assister au lancement de la première chaîne de télévision dédiée au MMA (Arts Martiaux Mixtes) en France, MMA TV. La jeune femme de 33 ans a décidé de se lancer dans le combat libre après avoir enchaîné les succès au judo, qu’elle pratiquait avec pugnacité depuis ses six ans. « Petite, je rêvais d’aller aux Jeux Olympiques», se souvient celle qui se décrit, avec beaucoup de nostalgie, comme une petite fille « bagarreuse ». Un rêve devenu réalité en 2012 et 2016. Rizlen Zouak représente à deux reprises les couleurs de son pays d’origine le Maroc Aux Jeux Olympiques. Elle devient la première femme dans l’histoire du judo marocain à se hisser à ce niveau. 

Un privilège qu’elle ne doit pas au hasard. « J’ai fait des sacrifices dans ma vie, je n’ai rien lâché, j’ai travaillé dur. Mon rêve c’était de faire les Jeux Olympiques. C’était magnifique, c’est un souvenir inoubliable. Désormais, je veux être une grande combattante, je veux marquer l’Histoire ».

« Je touche le RSA » 

 Côté vie privée, Rizlen Zouak est mariée depuis un an avec un autre combattant de MMA, Faycal Hucin. « C’est une double force de moi. C’est un grand combattant français ça fait longtemps qu’il est dans ce milieu donc il a de l’expérience et il me guide ». Et contrairement aux autres athlètes, Rizlen se consacre à 100% à sa passion qui l’oblige à s’entraîner deux fois par jour. «Je n’ai pas honte de le dire, j’ai préféré me sacrifier et ne pas travailler. J’avais de l’argent de côté, je peux compter sur mon mari aussi. Je touche le RSA et je n’ai pas honte. Je sais que mes sacrifices et ma persévérance vont payer ». Le prochain combat de Rizlen Zouak aura lieu dans quatre semaines. Elle garde toujours en tête son objectif, celui d’intégrer la ligue américaine UFC (L’Ultimate Fighting Championship). Mais avant, Rizlen Zouak a six kilos à perdre. « Je crois que je suis à 1400 calories par jour. Le matin, je mange du fromage blanc. Le midi, c’est 70 grammes de pâtes ou du riz, avec 200 grammes de viande blanche ou rouge ou du poisson avec des légumes », détaille-t-elle. Un régime alimentaire drastique qu’elle commence à suivre deux mois avant ses combats grâce à l’aide d’un nutritionniste.

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.