Snooze Studio : Massage, méditation, yoga… (enfin) un abonnement unique et complet au service de votre bien-être !

Le lundi 4 novembre, Snooze Studio ouvre ses portes dans le 9e arrondissement de Paris. Les yogis peuvent souscrire un seul et unique abonnement leur permettant d’avoir d’une part accès aux cours de yoga, à des séances de massage et également de découvrir de nouvelles technologies dédiées au bien-être encore méconnues en France. 

« Snooze Studio, le futur du yoga ». Dimanche 3 novembre, une publicité publiée sur Instagram attise notre curiosité. Nous prenons alors contact avec l’équipe pour en savoir plus sur cet établissement qui se revendique comme innovant. « Nous sommes le premier studio qui réunit les meilleures pratiques et nouvelles technologies du bien-être », explique Bruno Janson, le CEO de ce studio « futuriste » dont l’ouverture a lieu le lundi 4 novembre. On peut en effet retrouver dans ce studio bon nombre d’objets connectés et oniriques destinés à aider les pratiquants dans leur quête du bien-être. Les abonnés peuvent notamment utiliser les bandeaux de méditation connectés, sources de plénitude. Par ailleurs, il est possible de mesurer son stress et tenter d’agir pour réussir à lâcher prise grâce à un nouvel outil 2.0. 

Autre point très important : le Snooze Studio propose un abonnement permettant d’avoir accès à tous ces petits bijoux technologiques ainsi qu’à 2 cours de yoga par semaine et un massage d’1H30 par mois pour 220 euros mensuels. Un abonnement unique et complet destiné aux adeptes du selfcare à la recherche d’un petit cocon de paradis en plein Paris. À savoir que l’espace massages est équipé de tables innovantes et de chromothérapie, une méthode se basant sur les couleurs pour influer sur le corps et l’esprit. 

Le Snooze Studio se trouve au 52 rue de Douai, 75009 Paris.

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.