On a testé pour vous : un cours de boxe dans la nouvelle salle Apollo Sporting Club

En octobre dernier, Apollo Sporting Club Paris ouvrait une cinquième salle au coeur de Paris, dans le 17ème arrondissement. Le concept ? Des frères passionnés de sport ont eu l’idée de proposer à leurs athlètes des cours mélangeant boxe et renforcement musculaire. Le tout, en petit comité. Une atmosphère familiale qui se ressent au sein de ce spot dans lequel nous nous sommes très vite sentis comme des habitués. 

Mercredi 6 novembre. Nous avons rendez-vous à 10h au 5 square Villaret de Joyeuse dans le 17ème arrondissement de Paris, à quelques pas de l’Arc de Triomphe. Avant de pénétrer l’enceinte de ce nouveau spot ouvert depuis octobre, nous marchons dans une petite rue charmante et très calme. En passant la porte, nous rencontrons Stéphane, l’un des gérants. Il nous explique avoir décidé de créer ce club avec son frère, membre de l’équipe de France de boxe française à l’INSEP. Leur objectif ? S’inscrire en totale opposition des traditionnelles salles de sport surchargées et impersonnelles en ne proposant que des cours de dix personnes maximum. Et pour fédérer un peu plus leurs membres, les gérants organisent régulièrement des soirées au cours desquelles les adhérents peuvent monter sur le ring pour proposer une version « sans danger et sans risque » de la boxe, un sport considéré, parfois, comme violent. 

Après ces quelques explications, il est temps de saluer notre coach du jour. Djilali, nouveau prof de l’équipe, est un véritable spécialiste des sports de combat qu’il enseigne depuis plus de 30 ans. Ce passionné de boxe et de MMA nous transmet très rapidement son exigence de la technique bien réalisée. Après un petit échauffement, nous apprenons les bases de la boxe et nos gestes sont scrupuleusement scrutés pour que le prof soit certain que nous n’allons pas nous blesser.

Ensuite, il est l’heure d’enfiler nos gants et d’affronter le sac de frappe. Nous enchaînons des exercices de 30 secondes chacun afin de travailler d’une part sur notre vitesse, notre force ainsi que notre puissance. Djilali décide également de nous faire travailler les jambes en nous expliquant la technique des coups de pied. Nous finissons la partie « boxe » par un challenge notamment composé de pompes. Il est désormais l’heure de travailler nos abdos. Le coach nous explique l’intérêt de chacun des exercices que nous exécutons très studieusement, malgré la fatigue.

Après une heure d’effort intense, il est temps de s’étirer. Un cours complet et très challengeant qui permet d’atteindre ses objectifs tant physiques que sportifs. 


Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.