Manger végétarien, c’est (vraiment) plus cher ? Halte aux idées reçues !

Les carnivores pensent (à tort ?) que manger végétarien est beaucoup plus onéreux. En réalité, quand on transite vers ce nouveau mode d’alimentation, plus respectueux de sa santé, de l’environnement et du bien-être animal, la facture n’est pas forcément plus salée. Explications.

C’est une réalité : les Français sont de plus en plus sensibles à l’impact écologique néfaste de l’industrie bovine et laitière. Mais certains d’entre eux sont effrayés en pénétrant pour la première fois dans un magasin bio. Les prix affichés leur semblent bien plus élevés que ceux pratiqués en supermarché traditionnel. Il est vrai que mal gérer sa transition peut s’avérer plus coûteux à la fin du mois. Si vous avez le réflexe de remplacer la viande par un substitut industriel végétal, en effet, l’addition peut être salée. Les « steaks » végétaux sont souvent très onéreux. Il en est de même pour les faux « nuggets » et autres produits communément appelés des « simili-carnés ». « C’est plus cher si on réfléchit comme avant. C’est plus cher si vous vous dites : « j’avais l’habitude de manger un steak avec des haricots verts donc il va falloir que j’achète un produit transformé végétarien qui va remplacer mon steak »», confie Héloïse Monchablon, végétarienne depuis six ans. 

Pour ne pas faire augmenter son budget, il faut penser autrement. Vous pouvez tout à fait trouver vos sources de protéines en consommant d’autres aliments tels que les pois chiches ou toutes les autres légumineuses, très peu onéreuses. « Ce qui coûte cher, quand on fait les courses, c’est la viande, les produits animaux, les oeufs, le lait, la viande, le poisson. Vous pouvez au lieu de votre steak, manger un mélange de riz et de lentilles. Ça vous fera votre apport en protéines et ce n’est pas plus cher. Devenir végétarien, c’est l’occasion de changer son système de penser et consommer différemment. Au contraire je trouve que ça fait faire des économies », note la blogueuse. Pour trouver des recettes savoureuses à bas prix, vous pouvez consulter les comptes youtube d’Alice Esmeralda ou bien Lloyd Lang. Ces youtubeuses mixent les produits bruts pour vous proposer des assiettes succulentes. 

Publié par

Le premier média numérique consacré au #sport #fitness et basé sur l'#échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.